ARIA

Emplois de la filière

La filière automobile en Normandie, c’est 45 000 emplois, le 1er employeur industriel de la région avec 25% des emplois. Mais également une filière qui souffre avec la perte de 4 500 emplois en 5 ans (10%) et un processus de transformation de la filière inéluctable, une démarche structurelle (et non conjoncturelle).

 

L’ARIA Normandie, c’est 85 entreprises adhérentes, représentant 40% des entreprises régionales de la filière et 75% des effectifs.

 

Une des caractéristiques de la filière automobile normande est la concentrationdes effectifs dans un nombre restreint d’entreprise. Le nombre de grand site est bien supérieur à la moyenne nationale mais avec le handicap que très peu de ces entreprises possèdent un siège social local.

Le mouvement de transformation del’industrie automobile rend son marché de l’emploi peu dynamique. Néanmoins, des besoins de recrutement existent en liaison avec le vieillissement de la population constituée les salariés de la filière. Le manque de dynamisme ne permet pas toujours de trouver des débouchés pour les salariés à la hauteur des besoins d’évolution de carrière.

 

En effet, malgré une situation économique difficile et l’image d’une désindustrialisation en France, plusieurs secteurs disposent encore d’un potentiel de croissance important. La diversification possible des marchés, le développement de l’innovation, le dynamisme de la demande des pays émergents ou encore le défi environnemental à relever, constituent des opportunités pour les entreprises de la filière.

 

Celles-ci ne pourront se développer que si les entreprises trouvent sur le marché du travail les compétences nécessaires à leur développement.

 

Malgré la baisse du nombre d’emplois industriels, la filière automobile n’a jamais cessé de recruter.

 

L’industrie automobile a bien entendu subi des transferts vers d’autres secteurs (notamment l’aéronautique) mais en parallèle la vague de départs à la retraite a été plus importants encore que les baisses d’effectifs. Les départs ont dû être compensés par des embauches et cette tendance va se poursuivre voire s’amplifier dans les années à venir.

 

Dans la période qui s’ouvre, les entreprises de la métallurgie devront relever ce défi démographique : jusqu’en 2020, elles vont voir partir à la retraite entre 29 600 et 32 000 salariés par an.

 

L’industrie automobile verra 5 500 départ en retraite de 2011  à 2020 en moyenne/an.

 

Les besoins en recrutement seront élevés : ils sont estimés entre 20 000 et 25 000 par an d’ici 2020 pour la filière automobile. La prévision porte sur le nombre de recrutements dits exogènes, c’est-à-dire en tenant compte des mobilités, des départs à la retraite, de la variation des effectifs.

 

Si tous les métiers sont concernés, ces besoins devraient se concentrer principalement sur les opérateurs qualifiés, les ingénieurs et cadres techniques.

 

Pour trouver les compétences dont elles auront besoin demain, les entreprises de la filière doivent se préparer et anticiper les changements auxquels elles seront confrontées. Certaines évolutions déjà entamées vont en effet se poursuivre dans les années qui viennent : les entreprises recruteront de plus en plus de candidats qualifiés.

 

La structure des emplois et l’organisation de l’entreprise se modifient avec une augmentation de la part des ingénieurs et cadres techniques, une importance grandissante des fonctionsconception, production marquée par l’élargissement des compétences. La principale problématique RH de la filière est le Recrutement/Attractivité (30%).

 

 

Agenda
Composites et plastiques (CETIM) chez Manuplast le 12 octobre 2017

Manuplast reçoit les membres de l'ARIA à l'occasion d'une conférence du CETIM...

RDV de la Perfomance - Europe Metal Fil - AFNOR - 28 juin 2017

La norme volontaire ISO/TS 16949 évolue et paraîtra prochainement. Ce...

Rendez-vous d’Affaires de Normandie – industrie le 8 juin 2017, au Centre International de DEAUVILLE

Créés en 2002 par les CCI de Normandie, Les Rendez-vous

d’Affaires de...

PRÉSENTATION DE LA NOUVELLE RÉVISION ISO TS16949 - 19 MAI 2017 Eco Technilin

La norme volontaire ISO/TS 16949 évolue et paraîtra prochainement. Ce...

Formation Pratique du LEAN MANUFACTURING – 25 & 26 avril 2017

Cette formation, unique dans la région est basée sur la pratique d'un jeu...

Salon de la Sous-Traitance Automobile à Tanger - 26 au 28 avril 2017

L’ARIA Normandie est partenaire de la Chambre Française de Commerce et d’Industrie...